Nos Lignes Directrices

PHOTO-2022-04-27-21-16-25.jpg

Notre institution est sous pression, raison de plus pour elle de prendre soin de son personnel. À statut inchangé, U4U propose une série d’actions bénéfiques pour le personnel comme pour l’institution. L’un n’allant évidemment pas sans l’autre.

L’Europe a besoin d’une fonction publique cohésive, motivée, indépendante, créative et compétente : assurons-nous que nous nous donnons les moyens de cette ambition-là.

 

Cliquez sur les éléments de cette liste pour accéder à une explication détaillée. 

  1. Engagement Citoyen

  2. Égalité de traitement : diversité et inclusion

  3. Dignité et conditions de travail

  4. Recrutement et formation

  5. Carrière et mobilité

  6. Notre santé

  7. Notre statut

U4U est en faveur d’un accroissement du budget de l’Union, avec des moyens suffisants pour une fonction publique à la hauteur de ses missions. Nous préconisons une révision à mi-parcours du budget de la Rubrique 7 (ressources humaines : fonctionnement, bâtiments, salaires, pensions, santé, écoles européennes, crèches et garderies), pour faciliter la mise en œuvre du plan actuel de relance européen – voire permettre celle d’un second plan de relance, que nous estimons utile.

 

U4U vous propose une brochure intégrale de sont projet, que vous pouvez lire en cliquant ici.

trifold-brochure-icon-set-vector_edited.jpg

Des enjeux et des buts transversaux

  • Travailler pour une Commission européenne qui ne soit pas ‘un employeur comme un autre’.
    ​Nous voulons une Commission motivante et pour laquelle nous sommes fiers de travailler.
    Nous voulons une administration publique fondée sur des valeurs.

  • Renforcer le rôle de notre fonction publique européenne tout en faisant face aux défis actuels et futurs.

  • Réformer les représentations du personnel

  • Défendre nos pensions et la Méthode d'adaptation des salaires

  • Améliorer notre couverture RCAM

  • Faire face aux préoccupations environnementales au travail à chaque étape : transports, bureaux, cantines, etc.

  • Assurer une gestion des carrières visibles, prévisibles, accompagnées - et non pas seulement une administration de celles-ci

  • Réduire les disparités et la précarité qui empoisonnent et affaiblissent le personnel et l'institution

  • Plaider pour une politique de "No child left behind" : crèches, garderies et écoles européennes doivent garantir un accueil correct à tous les enfants​

  • Optimiser le bien-être au travail par une réelle perspective de carrière, un exercice d'évaluation et de promotion équitable, la mobilité et un temps de travail adéquat.